Comment fonctionne un four vapeur ?

fonctionnement four vapeur

Le four à vapeur permet une cuisson plus saine des aliments. Il préserve leur saveur, leurs senteurs et toutes les vitamines qu’ils contiennent. Il a la particularité de les cuire à la vapeur avec différents niveaux de chauffage. Il existe plusieurs modes de fonctionnement du four à vapeur.

Le fonctionnement par condensation

Le four à vapeur est équipé d’un bac à eau qui doit être rempli avant tout fonctionnement. Ce bac est généralement installé dans le coin supérieur de l’appareil. Le chauffage du four permet à la soupape de s’ouvrir pour faire bouillir l’eau. C’est ainsi que la vapeur est obtenue. Celle-ci recouvre ensuite les aliments pour les cuire lentement et sans pression. En fonction du modèle du four, il y a plusieurs niveaux de pression.

La cuisson à haute pression

La haute pression suit le même principe de cuisson que la cocotte-minute ou autocuiseur. Ici, la pression augmente progressivement pour accélérer la cuisson dans un environnement humide. Avec ce mode de cuisson, le volume, les saveurs, les couleurs ainsi que les vitamines et les qualités gustatives du repas demeurent intacts. À l’instar de la cocotte-minute, le four ne doit pas être ouvert pendant la cuisson. Tous les ingrédients doivent être placés à l’intérieur avant de le mettre en charge.

La basse pression avec générateur de vapeur interne

Le fonctionnement de la basse pression avec générateur de vapeur interne est le même que celui du cuit-vapeur. Lorsque le four est allumé, l’eau suit un conduit pour couler dans le bassin. La température monte dans le four et le liquide va alors se transformer en vapeur. La quantité de vapeur est fonction du niveau d’eau. Plus il y a d’eau et plus il y aura de vapeur dans l’enceinte. Ce four peut être ouvert pendant qu’il est en marche afin de procéder à un ajout d’ingrédients par exemple.

Le goutte-à-goutte à basse pression

Le goutte-à-goutte à basse pression est une version améliorée du générateur interne. Lorsque le four est chaud, le mécanisme du réservoir se déclenche pour faire déverser l’eau par petites quantités sur la plaque chaude. La vapeur obtenue dépend des besoins.

Le générateur de vapeur externe

Cette technologie est la plus avancée du four à vapeur. Lorsque celui-ci est chaud, l’eau contenue dans le bac se chauffe pour arriver à ébullition. La vapeur ainsi dégagée couvre l’enceinte via une buse. Son volume va dépendre du programme lancé ou des spécifications. C’est la buse qui détermine la quantité de vapeur à diffuser dans le four.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page